Foire aux questions

Repérer un rhume, une sinusite ou un rhume des foins

  • Rhumes

    • Ai-je un rhume ou une grippe ?

      Bien que les deux soient causés par des virus, le rhume et la grippe présentent des symptômes différents. Les symptômes de la grippe surviennent soudainement alors que les symptômes du rhume arrivent plus lentement.

      Les symptômes du rhume commencent souvent par un mal de gorge. Après un ou deux jours, cela donne habituellement lieu à des symptômes nasaux et à un nez bouché, accompagnés de toux. La fièvre est rare chez les adultes, mais une fièvre légère est possible. Les enfants sont plus susceptibles d'avoir de la fièvre accompagnée de rhume.

      Les symptômes de la grippe se manifestent plus rapidement que les symptômes du rhume. Les symptômes de la grippe comprennent la fièvre, les maux de gorge, les maux de tête, les douleurs musculaires, la fatigue, la congestion et la toux. La plupart des symptômes de la grippe s'améliorent progressivement sur deux à cinq jours, mais il n'est pas rare de se sentir épuisé pendant une semaine ou plus. La grippe saisonnière n'est généralement pas associée à la diarrhée et aux vomissements, du moins, pas chez les adultes. Cependant, ces symptômes apparaissent avec une grippe intestinale, qui est un terme populaire mais imprécis pour la gastroentérite.
       

    • Combien de rhumes suis-je susceptible d'avoir chaque année ?

      La plupart des gens ont tendance à avoir entre deux et cinq rhumes par an. Les enfants ont tendance à attraper un rhume plus souvent que les adultes, parce qu'ils n'ont pas encore développé d'immunité.

    • Puis-je prendre des antibiotiques pour traiter mon rhume ?

      Les rhumes sont causés par des virus. Les antibiotiques ne fonctionnent que contre les bactéries et non contre les virus. L'utilisation fréquente d'antibiotiques inutiles peut compromettre les bactéries bénéfiques pour la santé dans votre tube digestif et peut vous amener à développer une résistance aux antibiotiques.

      Plus d'informations sur l'usage correct des antibiotiques à l'adresse suivante : http://www.usagecorrectantibiotiques.be/fr

    • Pourquoi les enfants attrapent-ils tant de rhumes ?

      Les enfants ont moins de rhumes au fur et à mesure qu'ils grandissent, car leur système immunitaire devient plus fort. Les rhumes sont généralement plus fréquents durant les mois les plus froids, lorsque les enfants se trouvent dans des espaces clos et en contact étroit les uns avec les autres. Les enfants plus jeunes ont tendance à attraper un rhume plus facilement car ils n'ont pas encore développé l'immunité contre les nombreux virus du rhume. Les enfants qui ont des frères et sœurs plus âgés et ceux qui fréquentent la crèche ont tendance à avoir plus de rhumes.

    • Y a-t-il un remède contre le rhume ?

      Il n'y a pas de remède contre le rhume. Vous pouvez cependant traiter les symptômes afin que votre enfant puisse se remettre le plus rapidement possible. Habituellement, les symptômes sont les pires durant les deux ou trois premiers jours, puis ils commencent à s'atténuer.

      Les symptômes du rhume peuvent éventuellement être traités avec des analgésiques / antipyrétiques pour atténuer les douleurs, les maux de tête et la fièvre.

      Otrivine Décongestionnant dispose de produits spécifiquement formulés pour le soulagement de la congestion nasale due au rhume, au rhume des foins, à la sinusite et à la rhinite allergique. Essayez toujours de traiter votre nez bouché de façon naturelle pendant quelques jours avant d'envisager l'utilisation d'un décongestionnant nasal.

    • Comment puis-je traiter un rhume ?

      Il n'y a pas de remède contre le rhume. Cependant, vous pouvez traiter les symptômes.

      Buvez beaucoup de liquides (en évitant ceux qui contiennent de la caféine comme le café, le thé et les colas) pour faciliter l'écoulement libre du mucus. Gargarisez-vous avec de l'eau salée pour soulager les maux de gorges. Les décongestionnants peuvent aider à réduire les vaisseaux dilatés dans le nez. Les sprays nasaux d'eau saline peuvent également ouvrir les voies respiratoires et peuvent être utilisés librement. Utilisez éventuellement des analgésiques pour soulager les fièvres ou les maux de tête. Évitez les lieux enfumés.

    • Dois-je rester à la maison si j'ai un rhume ?

      C'est à vous de décider. Prenez en compte le fait que si vous êtes malade, vous aurez du mal à exercer vos activités de façon normale. Vous pourriez aussi exposer ceux qui vous entourent à l'infection, en particulier durant les deux premiers jours de votre rhume, lorsque vous êtes le plus contagieux. Rester à la maison quand vous êtes malade aide à arrêter la propagation des germes.

      Tenez aussi compte du fait que poursuivre vos activités habituelles au lieu de rester à la maison peut aussi conduire à une aggravation de votre état de santé, nécessitant une période de récupération encore plus longue.

    • Puis-je attraper un rhume en passant du temps dans le froid ?

      En bref, non. La seule façon d'attraper le rhume est par le virus. Pourquoi les gens tombent-ils alors plus souvent malades en hiver ? Il n'y a pas de réponse définitive. Cependant, quand il fait froid dehors, les gens ont tendance à passer plus de temps ensemble dans des espaces clos où ils peuvent facilement transmettre des virus.

      Il existe également études montrant que les virus sont plus facilement transmis dans l'air sec - exactement le genre de conditions créées lorsque le chauffage est allumé. Peu importe la température, ce sont les virus du rhume qui causent le rhume et non la température extérieure.

  • Allergies

    • Qu'est-ce qu'une allergie ?

      L'allergie est le mot utilisé pour décrire une réaction que le corps a envers un aliment ou une substance particulière dans l'environnement. La plupart des substances qui causent des allergies ne sont pas nocives et n'ont aucun effet sur les personnes qui ne sont pas allergiques.

      Toute substance qui déclenche une réaction allergique est appelée un allergène. Certains des allergènes les plus courants comprennent :
      · Le pollen
      · Les acariens
      · Les moisissures
      · Les animaux domestiques
      · Les noix.

      Une allergie se développe lorsque le système immunitaire du corps réagit à un allergène comme s'il s'agissait d'une menace, comme une infection. Il produit des anticorps pour combattre l'allergène lors d'une réaction appelée réponse immunitaire.
      Lorsqu'une personne entre en contact avec l'allergène la fois d'après, le corps se souvient de l'exposition précédente et produit plus d'anticorps. Cela provoque également la libération de produits chimiques dans le corps qui conduisent à une réaction allergique.

    • Comment puis-je savoir si j'ai une allergie ?

      Les réactions allergiques ne se produisent pas la première fois que vous entrez en contact avec un allergène. Elles se produisent lors d'un contact ultérieur.

      C'est parce que le système immunitaire du corps doit développer une sensibilité initiale à l'allergène avant de pouvoir devenir allergique. En d'autres termes, votre système immunitaire doit reconnaître et mémoriser l'allergène (par exemple, les poils d'animaux ou le pollen). Ce processus est connu sous le nom de sensibilisation.

      Les réactions allergiques typiques impliquent une irritation et une inflammation (gonflement) dans le corps. Les symptômes peuvent inclure :
      · nez bouché
      · éternuements
      · toux
      · démangeaison des yeux, du nez ou de la gorge
      · larmoiement
      · respiration sifflante
      · essoufflement
      · asthme
      · eczéma

      Il est important de se rappeler que ces symptômes peuvent également être causés par d'autres conditions, alors consultez votre médecin si vous n'êtes pas sûr de ce qui cause vos symptômes.

    • L'asthme est-il une allergie ?

      L'asthme et les allergies vont souvent de pair. L'asthme est une maladie des branches de la trachée (tubes bronchiques), qui transportent de l'air dans et hors des poumons. Il existe plusieurs types d'asthme : l'asthme allergique est un type d'asthme déclenché par une allergie (par exemple, le pollen ou les spores de moisissures).

      Au cours d'une crise d'asthme, trois facteurs empêchent la respiration :

      1. Les muscles des poumons se resserrent, amenant ainsi les voies respiratoires à se refermer.

      2. Les parois des voies respiratoires deviennent enflées et enflammées.

      3. Enfin, les cellules qui les entourent produisent un mucus plus épais que la normale.
      Cela entrave le mouvement de l'air dans et hors des poumons et rend la respiration difficile.

      Si vous souffrez d'asthme et que vos symptômes s'aggravent, veuillez contacter immédiatement votre médecin.

    • Comment puis-je réduire les effets de mon allergie ?

      Essayez avant tout d'éviter autant que possible les allergènes auxquels vous êtes sensible.

      Si vous souffrez d'un nez bouché à cause d'une allergie saisonnière (rhume des foins) ou d'une rhinite allergique, les sprays nasaux Otrivine sont un moyen efficace de soulager les symptômes nasaux.

      Si vous êtes allergique au pollen, évitez l'allergène et utilisez éventuellement un climatiseur pour le garder hors de la maison. Pour les acariens, mettez des couvercles anti-poussière sur votre matelas et vos oreillers. Si vous êtes allergique aux animaux de compagnie, essayez de les garder hors de votre chambre.

    • Quels sont les types d'allergies ?

      Il y a beaucoup d'allergènes communs, y compris :
      · Le pollen
      · Les moississures
      · les squames d'animaux
      · la poussière
      · les fruits de mer
      · les œufs
      · le latex

      Les piqûres d'insectes, les bijoux, les cosmétiques, les épices et d'autres substances peuvent également provoquer des réactions allergiques.

      Certaines personnes peuvent également développer des réactions semblables à des allergies quand elles sont exposées à des températures chaudes ou froides, à la lumière du soleil ou à d'autres déclencheurs environnementaux. Parfois, une seule friction (frotter ou caresser durement la peau) peut provoquer une réaction allergique comme l'urticaire.

    • Les enfants peuvent-ils avoir des allergies ?

      Chez la plupart des gens, les allergies apparaissent d'abord pendant la petite enfance ou l'enfance. Les troubles allergiques sont au premier rang des maladies chroniques chez les enfants.

      Tout enfant peut devenir allergique, mais les enfants de familles ayant des antécédents d'allergie sont plus susceptibles d'être allergiques. Les enfants peuvent hériter de la tendance à devenir allergique de leurs parents, mais seulement certains d'entre eux développeront une maladie allergique active.

      Les allergies chez les enfants peuvent apparaître de différentes façons, y compris :
      · les éruptions cutanées (dermatite atopique ou eczéma)
      · la rhinite allergique saisonnière / pérenne (également connue sous le nom de rhume des foins)
      · les allergies alimentaires
      · l'asthme

      La rhinite allergique, ou l'allergie saisonnière, mieux connue sous le nom de « rhume des foins », est la plus fréquente de toutes les allergies infantiles. Elle provoque des écoulement nasaux, des démangeaisons du nez, des éternuements, et des congestions nasales. Elle peut se produire à n'importe quel moment de l'année.

    • À quelle période de l'année les allergies sont-elles les plus présentes ?

      Si vos allergies surgissent à certains moments de l'année (allergie saisonnière), il est possible que vous soyez allergique au pollen. Au printemps, les arbres pollinisateurs sont généralement à blâmer pour les allergies. En été, les graminées et les mauvaises herbes produisent principalement du pollen. En automne, ce sont les mauvaises herbes, en particulier l'herbe à poux.

      Si vos symptômes ont tendance à durer toute l'année (allergie pérenne), il est possible que vous soyez allergique aux acariens, aux squames d'animaux domestiques ou aux moisissures. À l'extérieur, les moisissures culminent habituellement à la fin de l'été et au début de l'automne. Mais elles peuvent exister autour de toute l'année.

      Il est possible que vous soyez allergique à plus d'un allergène, et ayez à la fois des allergies saisonnières et pendant toute l'année. En fait, il est fréquent que les personnes allergiques soient allergiques à plus d'un facteur déclencheur.

    • Les allergies sont-elles génétiques ?

      La tendance à développer des allergies est souvent héréditaire, ce qui signifie qu'elle peut être transmise à travers vos gènes. Cependant, le fait que vous ou votre partenaire ayez des allergies ne signifie pas nécessairement que vos enfants vont les avoir avec certitude.

      Une allergie spécifique n'est généralement pas transmise à travers les familles. Cependant, si vos deux parents ont des allergies, vous êtes susceptible de les avoir aussi. La probabilité augmente si votre mère a des allergies.

    • Est-ce qu'une allergie peut me fatiguer ?

      Les allergies peuvent affecter de nombreux domaines de votre vie. L'épuisement et la fatigue sont prédominants. Vous pouvez souvent vous sentir somnolent pendant la journée, en raison du blocage de vos voies nasales ce qui perturbe les habitudes de sommeil. Ceci est souvent appelé « syndrome de fatigue allergique ».

    • Les allergies peuvent-elles causer des maux de tête ?

      Trois types de maux de tête peuvent potentiellement être liés à des allergies :

      · maux de tête des sinus (douleurs faciales)

      · migraines

      · algie vasculaire.

      Certains types de maux de tête ont une base allergique, mais la plupart ne l'ont pas. Avant de voir un immunologiste allergologue, consultez d'abord votre médecin pour écarter les autres causes plus courantes de maux de tête.

    • Ou'est-ce-qu'Otrivine Anti-Allergie et comment ça marche?

      Otrivine Anti-Allergie est un spray nasal qui est appliqué dans le nez pour soulager les symptômes d'allergie du nez et des yeux. Otrivine Anti-Allergie contient du propionate de fluticasone - un corticoïde intranasal.

      Otrivine Anti-Allergie est appliqué dans le nez et est absorbé par le corps de façon minimale.

    • Quels sont les symptômes qu'Otrivine Anti-Allergie soulage ?

      Otrivine Anti-Allergie soulage jusqu'à 24h :

      Congestion nasale
      Nez qui coule
      Eternuements
      Irritation du nez
      Démangeaison dez yeux
      Yeux larmoyants

    • En combien de temps Otrivine Anti-Allergie commence-t-il à agir ?

      Vous pouvez commencer à ressentir un soulagement dès le premier jour, mais il atteint son effet complet après plusieurs jours d'utilisation régulière, deux pulvérisations par narine une fois par jour.

      Utilisez Otrivine Anti-Allergie plusieurs jours d'affilée pour un effet optimal car la protection maximale est généralement atteinte après 3 ou 4 jours d'utilisation continue.

      Si vous souffrez de rhume des foins, vous pouvez minimiser le désagrément en commencant à utiliser le produit quelques jours avant le pic de pollen.

    • Combien de temps Otrivine Anti-Allergie soulage-t-il des symptômes allergiques ?

      Otrivine Anti-Allergie est appliqué directement à la source, vous procurant jusqu'à 24h de soulagement contre les symptômes allergiques.

      Otrivine Anti-Allergie est fait pour contrôler vos symptômes chaque jour, jour et nuit.

    • Combien de pulvérisations d'Otrivine Anti-Allergie sont nécéssaires par jour pour un adulte ?

      Utilisez 2 pulvérisations dans chaque narine une fois par jour, de préférence le matin.
      Lorsque vos symptômes sont contrôlés, il est possible de réduire la dose à 1 pulvérisation dans chaque narine une fois par jour.
      Si vos symptômes persistent, il est possible d’augmenter la dose à 2 pulvérisations dans chaque narine deux fois par jour jusqu’à l’amélioration mais ce, pour une utilisation à court terme uniquement.

    • Que faire si j'oublie un jour de prendre une dose d'Otrivine Anti·Allergie ?

      Si vous oubliez une dose, utilisez une dose normale le lendemain. N'ajoutez pas une dose supplémentaire le lendemain pour compenser.

    • Otrivine Anti-Allergie contient-il du parfum ?

      Otrivine Anti-Allergie ne contient aucun parfum. La légère senteur florale provient d'un ingrédient important utilisé pour conserver le produit.

    • Otrivine Anti-Allergie soulage·t-il contre les symptômes allergiques des yeux ?

      Otrivine Anti-Allergie est un spray nasal contre les allergies qui est indiqué aussi bien pour les symptômes d'allergie au nez qu'aux yeux. Otrivine Anti-Allergie aide à soulager les yeux qui démangent et larmoyants.

    • Otrivine Anti-Allergie soulage-til la douleur et la pression aux sinus ?

      Otrivine Anti-Allergie est utilisé pour le traitement des symptômes allergiques. Otrivine Anti-Allergie soulage la congestion nasale, y compris l'inconfort et la pression des sinus autour du nez et des yeux qui y sont associés. Otrivine Anti-Allergie soulage également les symptômes oculaires associés à la rhinite allergique.

      Si vous ressentez une douleur au visage, si vous avez des sécrétions nasales épaisses ou si vous pensez souffrir d'une infection des sinus, arrêtez d'utiliser Otrivine Anti-Allergie et consultez votre médecin. Votre médecin pourrait vouloir déterminer si d'autres médicaments sont nécéssaires.

    • Comment puis je savoir si j'ai des allergies ? Otrivine Anti-Allergie soulage·t-il aussi bien les symptômes intérieurs qu'extérieurs ?

      Otrivine Anti-Allergie aide à soulager un large éventail de symptômes provenant de nombreux allergènes. Otrivine Anti-Allergie aide contre les allergènes d'extérieur tels que le pollen de mauvaises herbes, de graminés, d'arbres et les moisissures. Il aide également contre les allergènes d'intérieur tels que les squames d'animaux de compagnie, les acariens ou les moisissures.

    • Ouels sont les effets secondaires d'Otrivine Anti-Allergie ?

      Des effets secondaires graves sont rares avec Otrivine Anti-Allergie. Cependant, comme tous les médicaments, Otrivine Anti-Allergie peut provoquer des réactions secondaires chez certaines personnes. Ci-dessous se trouvent certaines réactions indésirables qui ont été observées avec Otrivine Anti-Allergie. Si vous ressentez un quelconque effet secondaire, parlez-en à votre médecin ou votre pharmacien.

      Lorsque les corticostéroïdes par voie nasale sont utilisés à fortes doses pendant une longue prériode, des effets secondaires peuvent survenir en raison de l’absorption du médicaments dans le corps.

      Effets indésirables très rares mais graves, contactez immédiatement un médecin dans les cas suivants :

      Signes de réactions allergiques comme une éruption cutanée, un gonflement de la bouche ou du visage ou des difficultés à respirer.
      Vous avez des modifications de la vision après le début d’utilisation de ce produit. De rares cas de problèmes oculaires tels que cataracte ou glaucome chez des personnes utilisant de grandes quantités de corticostéroïdes sur plusieurs années ont été rapportés.
      Vous avez de petits trous à l’intérieur de la cloison nasale qui sépare les narines.
      Problèmes oculaires tels que douleurs.

      Autres effets indésirables très rares (jusqu’à 1 personne sur 10000) :

      Problèmes nasaux tels que douleur et/ou saignements persistants du nez.

      Si vous ressentez l’un de ces symptômes, arrêtez le médicament et consultez votre médecin.

      Effets indésirables fréquents (jusqu'à une personne sur 100) :

      Eternuements après utilisation du pulvérisateur mais stoppés rapidement.
      Sensation de goût et odeur désagréables.
      Sécheresse ou irritation du nez ou de la gorge.
      Maux de tête

      Effets indésirables très fréquents (jusqu'à 1 personne sur 10) :

      Saignements de nez occasionnels

      Si vous utilisez des doses supérieures à celles recommandées, contactez votre médecin.

    • Dois-je arrêter d'utiliser Otrivine Anti-Allergie si mes symptômes disparaissent ?

      Vous pourriez être tenté d'arrêter Otrivine Anti-Allergie si vous vous sentez mieux. Il est important de continuer à utiliser Otrivine Anti-Allergie tous les jours tant que les allergènes comme le pollen, les moisissures, la poussière ou les squames d'animaux vous dérangent. Ainsi, vous pourrez continuer à garder votre allergie sous contrôle. Si vos symptômes persistent après 7 jours, parlez-en à votre médecin.
      Ne pas utiliser plus de 3 mois en continu sauf avis contraire de votre médecin.

    • Puis-je utiliser Otrivine Anti-Allergie avec d'autres médicaments ?

      Vous devez informer votre médecin de tous les médicaments que vous prenez, y compris Otrivine Anti-Allergie.

      Le propionate de fluticasone étant administré dans le nez, les interactions cliniquement significatives d'autres médicaments avec le propionate de fluticasone sont peu probables. Veuillez cependant demander conseil à votre médecin ou votre pharmacien avant d'utiliser ce médicament.

      Avertissez en particulier votre médecin ou pharmacien avant d'utiliser Otrivine Anti-Allergie si vous utilisez :

      Des médicaments corticoïdes (y compris des crèmes contre l’eczéma, des inhalateurs contre l’asthme, des comprimés, des injectables, des pulvérisateurs nasaux et des gouttes pour le nez ou pour les yeux).
      Ritonavir ou cobicistat (médicaments anti-VIH).
      Kétoconazole (pour traiter les infections fungiques).
      Inhibiteurs de Cyp3a

  • Sinusite

    • Qu’est-ce que la sinusite ?

      La sinusite est une inflammation ou une infection des muqueuse des cavités des sinus. Ces cavités sont les espaces creux situés dans vos joues et autour de vos yeux.
      Vous possédez quatre paires de sinus :

      · deux derrière le front
      · deux de chaque côté du pont de votre nez
      · deux derrière vos yeux
      · deux derrière vos pommettes

      Vos sinus s'ouvrent dans la cavité de votre nez et aident à contrôler la température et la teneur en eau de l'air qui atteint vos poumons. De manière générale, le mucus produit par vos sinus est évacué dans votre nez à travers de petits canaux.

      Une sinusite peut avoir lieu lorsque ces canaux se bloquent après une infection et une inflammation des sinus. Les infections des sinus apparaissent souvent suite à un rhume et provoquer des douleurs et des pressions dans le front, les yeux et la mâchoire.

    • Quels sont les symptômes de la sinusite ?

      Une sensation de douleur et de pression sur le visage, ainsi qu'un nez bouché ou qui coule font partie des symptômes d'une sinusite. D'autres symptômes d'une sinusite sont une augmentation de la douleur et de la pression sur votre visage lorsque vous vous penchez en avant ou bougez la tête. Si vous avez une forte douleur dans vos sinus, ou un mal de tête, de la fièvre et une décharge nasale épaisse, consultez votre médecin.

      D'autres symptômes communs de la sinusite comprennent :

      · douleur et sensibilité dans les sinus du visage

      · écoulement nasal

      · obstruction nasale

      · fièvre

      · maux de tête

      · mauvaise haleine

      · écoulement nasal épais

      · toux

      · fièvre

    • Quelles sont les causes de la sinusite ?

      La sinusite peut être causée par :

      · des virus

      · des bactéries

      · des allergies

      · des obstacles d'origine mécanique.

      La cause la plus commune provient des mêmes virus qui causent le rhume. De nombreuses personnes atteintes d'allergies nasales telles que la rhinite allergique par exemple risquent d'avoir une sinusite récurrente ou à long terme. Les polypes nasaux, les corps étrangers (généralement chez les enfants), les problèmes structuraux du nez tels que la déviation de la cloison et d'autres conditions peuvent également bloquer les voies nasales, ce qui augmente le risque de sinusite.

    • Comment puis-je éviter la sinusite ?

      Il existe plusieurs façons de réduire les risques de sinusite :

      · Traiter un nez bouché (congestion nasale) causé par un rhumes ou une allergie dès que possible. Cela peut aider à éviter qu'une infection bactérienne ne se développer dans vos sinus

      · Évitez le contact avec des personnes qui ont des rhumes et d'autres infections virales des voies respiratoires supérieures. Si vous avez des contacts avec des personnes infectées, lavez-vous souvent les mains, surtout après avoir été en contact avec ces dernières

      · Évitez la fumée de cigarette, de cigare et de pipe dans votre maison et votre lieu de travail. La fumée irrite les membranes du nez et des sinus

      · Si vous avez des allergies, évitez tout ce qui peut déclencher vos réactions allergiques. Vous pouvez également envisager de discuter avec votre médecin des injections anti-allergie (immunothérapie)

      · Éviter de respirer de l'air sec. Envisagez l'utilisation d'un humidificateur à la maison et pendant le travail pour augmenter l'humidité de l'air

      En général, les choses qui évitent les rhumes préviennent également la sinusite aiguë. Le meilleur conseil à donner est de vivre sainement. Ne fumez pas, pratiquez une activité physique régulière, profitez d'une alimentation saine et riche en vitamines, prenez beaucoup d'air frais, dormez assez, limitez votre consommation d'alcool et évitez le stress. Cela renforcera votre système immunitaire et aidera à prévenir les maladies.

    • Combien de temps une sinusite peut-elle durer ?

      Dans les cas simples, les symptômes de la sinusite commencent à disparaître en quelques jours. La sinusite peut être aiguë (soudaine) ou chronique (plus longue). La plupart des infections virales aiguës des sinus disparaissent d'elles-mêmes en 10 à 14 jours.

      Cependant, si l'inflammation ne disparaît pas complètement et si vos symptômes de sinusite (douleur intense dans les sinus, maux de tête, fièvre et écoulement nasal épais) ne s'améliorent pas ou s'aggravent, il est possible que vous ayez développé une sinusite chronique, une infection causée par des bactéries et qui pourrait nécessiter un traitement par antibiotiques. Vous devriez alors consulter immédiatement votre médecin.

    • Quand devrais-je consulter un médecin au sujet de ma sinusite ?

      En l'espace d'une à deux semaines la sinusite aiguë est guérie en général. Cependant, si vos symptômes persistent ou s'aggravent, veuillez consulter un médecin immédiatement.

    • Comment traiter ma sinusite sans utiliser de médicament ?

      Le meilleur conseil est de rester au chaud et d'éviter les activités pénibles. Il y a aussi plusieurs choses que vous pouvez faire à la maison pour aider à soulager vos symptômes :
      · boire beaucoup de liquides
      · éviter les zones enfumées
      · mettre une serviette chaude ou humide sur votre visage pendant 5 à 10 minutes à la fois, plusieurs fois par jour
      · respirer l'air chaud et humide d'une douche humide, d'un bain chaud ou d'un évier rempli d'eau chaude
      · utiliser des gouttes d'eau saline pour garder les voies nasales humides et utiliser des lavages nasaux salins pour aider à garder les voies nasales ouvertes et éliminer les écoulements nasaux, les bactéries piégées par le mucus, les virus et les bactéries

      Si les symptômes persistent ou s'aggravent, comme la douleur dans les sinus, les maux de tête, la fièvre et les écoulements nasaux épais, veuillez consulter immédiatement votre médecin.

    • La sinusite est-elle contagieuse ?

      Les infections virales causent la sinusite peuvent être contagieuses, alors qu'une sinusite bactérienne ne l'est généralement pas.

      Il est important de se rappeler que la plupart des infections virales des voies respiratoires supérieures (rhumes) provoquent une congestion nasale, qui peut impliquer les sinus. Si l'infection virale dure bien plus longtemps qu'un simple rhume, il est possible que vous ayez développé une sinusite virale. Ces virus sont très contagieux et risquent de causer un rhume ou une sinusite chez les personnes qui entrent en contact avec eux.

      La sinusite bactérienne se produit le plus souvent suite à une aggravation d'un rhume. Les bactéries qui sont normalement présentes dans le nez et la gorge profitent de l'infection virale pour envahir les sinus enflammés. Les bactéries causant la sinusite peuvent être transmises de personne à personne, mais ne provoqueront une infection que dans certaines conditions. Contrairement aux virus du rhume, la plupart des personnes entrant avec une personne souffrant de sinusite ne développeront pas l'infection, même si elles sont exposées à la bactérie.

  • Utiliser Otrivine Décongestionnant

    • Puis-je utiliser Otrivine Décongestionnant pendant la grossesse ?

      Il n'est pas recommandé d'utiliser les produits Otrivine Décongestionnant quand vous êtes enceinte.

    • Puis-je utiliser Otrivine Décongestionnant pendant l'allaitement ?

      Si vous allaitez, consultez toujours votre médecin avant d'utiliser Otrivine Décongestionnant.

    • Pourrais-je développer une addiction à Otrivine décongestionnant ?

      Il est peu probable que vous développiez une dépendance à Otrivine si vous l'utilisez selon les recommandations dans la notice. Vous devez toujours lire attentivement la notice avant d'utiliser Otrivine et respecter les instructions de dosage, la fréquence d'utilisation et la durée du traitement.

      Cependant, comme tous les autres vasoconstricteurs à action locale Otrivine Décongestionnant ne peut pas être utilisé pendant plus de 3 à 5 jours sans interruption. Une utilisation excessive prolongée peut elle-même provoquer un nez bouché avec risque de rhinite chronique et/ou d'amincissement de la muqueuse nasale.

    • Comment utiliser Otrivine Décongestionnant ?

      Pour utiliser les Sprays Nasaux Otrivine Décongestionnant contenant de la xylométazoline :

      1. Mouchez-vous.
      2. Penchez légèrement la tête vers l’avant et introduisez l’embout nasal dans une narine.
      3. Pulvérisez tout en inspirant doucement par le nez et répétez l'opération dans l'autre narine.
      4. Nettoyez l’embout nasal et laissez-le sécher avant de remettre en place le capuchon de protection.

      · Ne pas dépasser 3 applications par jour dans chaque narine

      Pour les gouttes nasales Otrivine Décongestionnant :

      1. Mouchez-vous
      2. Penchez la tête en arrière ou, si vous êtes couché(e) dans un lit, laissez pendre votre tête par-dessus le bord du lit.
      3. Administrez les gouttes dans votre narine sans que la pipette ne touche le nez. Gardez la tête penchée un petit temps pour que les gouttes puissent se répartir dans le nez. Répétez l'opération pour l'autre narine.
      4. Nettoyez la pipette et laissez-la sécher avant de la remettre dans le flacon.

       

    • Puis-je utiliser Otrivine Décongestionnant avec des comprimés antihistaminiques \ anti-allergiques?

      Otrivine Décongestionnant étant administré directement dans le nez, l'absorbtion de xylométazoline dans le corps à travers la muqueuse nasale est faible. Veuillez cependant demander conseil à votre médecin ou à votre pharmacien avant d’utiliser ce médicament avec d’autres médicaments antihistaminiques/anti-allergiques.

    • Otrivine Décongestionnant peut-il être utilisé par les enfants ?

      Les produits Otrivine qui contiennent 0,1 % de xylométazoline ne doivent pas être utilisés chez les enfants de moins de 12 ans. Otrivine 0,05 % xylométazoline est indiqué chez les enfants âgés de 2 à 12 ans et peut être utilisé sous la supervision d'un adulte.

    • Où puis-je acheter des produits Otrivine ?

      Les produits Otrivine sont disponibles en vente libre dans les pharmacies.

  • Top de la FAQ

    • Ai-je un rhume ou une grippe ?

      Bien que les deux soient causés par des virus, le rhume et la grippe présentent des symptômes différents. Les symptômes de la grippe surviennent soudainement alors que les symptômes du rhume arrivent plus lentement.

      Les symptômes du rhume commencent souvent par un mal de gorge. Après un ou deux jours, cela donne habituellement lieu à des symptômes nasaux et à un nez bouché, accompagnés de toux. La fièvre est rare chez les adultes, mais une fièvre légère est possible. Les enfants sont plus susceptibles d'avoir de la fièvre accompagnée de rhume.

      Les symptômes de la grippe se manifestent plus rapidement que les symptômes du rhume. Les symptômes de la grippe comprennent la fièvre, les maux de gorge, les maux de tête, les douleurs musculaires, la fatigue, la congestion et la toux. La plupart des symptômes de la grippe s'améliorent progressivement sur deux à cinq jours, mais il n'est pas rare de se sentir épuisé pendant une semaine ou plus. La grippe saisonnière n'est généralement pas associée à la diarrhée et aux vomissements, du moins, pas chez les adultes. Cependant, ces symptômes apparaissent avec une grippe intestinale, qui est un terme populaire mais imprécis pour la gastroentérite.
       

    • Combien de rhumes suis-je susceptible d'avoir chaque année ?

      La plupart des gens ont tendance à avoir entre deux et cinq rhumes par an. Les enfants ont tendance à attraper un rhume plus souvent que les adultes, parce qu'ils n'ont pas encore développé d'immunité.

    • Puis-je prendre des antibiotiques pour traiter mon rhume ?

      Les rhumes sont causés par des virus. Les antibiotiques ne fonctionnent que contre les bactéries et non contre les virus. L'utilisation fréquente d'antibiotiques inutiles peut compromettre les bactéries bénéfiques pour la santé dans votre tube digestif et peut vous amener à développer une résistance aux antibiotiques.

      Plus d'informations sur l'usage correct des antibiotiques à l'adresse suivante : http://www.usagecorrectantibiotiques.be/fr

    • Pourquoi les enfants attrapent-ils tant de rhumes ?

      Les enfants ont moins de rhumes au fur et à mesure qu'ils grandissent, car leur système immunitaire devient plus fort. Les rhumes sont généralement plus fréquents durant les mois les plus froids, lorsque les enfants se trouvent dans des espaces clos et en contact étroit les uns avec les autres. Les enfants plus jeunes ont tendance à attraper un rhume plus facilement car ils n'ont pas encore développé l'immunité contre les nombreux virus du rhume. Les enfants qui ont des frères et sœurs plus âgés et ceux qui fréquentent la crèche ont tendance à avoir plus de rhumes.

    • Mon enfant a un rhume. Quel médicament devrais-je utiliser ?

      Il n'y a pas de remède contre le rhume. Le mieux que vous puissiez faire est de traiter les symptômes afin que votre enfant puisse se remettre le plus rapidement possible. Habituellement, les symptômes sont les pires durant les deux ou trois premiers jours, puis ils commencent à s'atténuer.

      Les symptômes du rhume peuvent être traités avec des analgésiques / antipyrétiques pour atténuer les douleurs, les maux de tête et la fièvre.

      Pensez toujours à d'abord utiliser un sérum physiologique pour rincer le nez de votre enfant. Si vous voulez tout de même utiliser un décongestionnant nasal pour la suite Otrivine Décongestionnant dispose de produits spécifiquement formulés pour soulager les congestions nasales de vos enfants.

    • Qu'est-ce qu'une allergie ?

      L'allergie est le mot utilisé pour décrire une réaction que le corps a envers un aliment ou une substance particulière dans l'environnement. La plupart des substances qui causent des allergies ne sont pas nocives et n'ont aucun effet sur les personnes qui ne sont pas allergiques.

      Toute substance qui déclenche une réaction allergique est appelée un allergène. Certains des allergènes les plus courants comprennent :
      · Le pollen
      · Les acariens
      · La moisissure
      · Les animaux domestiques
      · Les noix.

      Une allergie se développe lorsque le système immunitaire du corps réagit à un allergène comme s'il s'agissait d'une menace, comme une infection. Il produit des anticorps pour combattre l'allergène lors d'une réaction appelée réponse immunitaire.
      Lorsqu'une personne entre en contact avec l'allergène la fois d'après, le corps se souvient de l'exposition précédente et produit plus d'anticorps. Cela provoque également la libération de produits chimiques dans le corps qui conduisent à une réaction allergique.

    • Comment puis-je savoir si j'ai une allergie ?

      Les réactions allergiques ne se produisent pas la première fois que vous entrez en contact avec un allergène. Elles se produisent lors d'un contact ultérieur.

      C'est parce que le système immunitaire du corps doit développer une sensibilité initiale à l'allergène avant de pouvoir devenir allergique. En d'autres termes, votre système immunitaire doit reconnaître et mémoriser l'allergène (par exemple, les poils d'animaux ou le pollen). Ce processus est connu sous le nom de sensibilisation.

      Les réactions allergiques typiques impliquent une irritation et une inflammation (gonflement) dans le corps. Les symptômes peuvent inclure :
      · nez bouché
      · éternuements
      · toux
      · démangeaison des yeux, du nez ou de la gorge
      · larmoiement
      · respiration sifflante
      · essoufflement
      · asthme
      · eczéma

      Il est important de se rappeler que ces symptômes peuvent également être causés par d'autres conditions, alors consultez votre médecin si vous n'êtes pas sûr de ce qui cause vos symptômes.

    • Qu’est-ce que la sinusite ?

      La sinusite est une inflammation ou une infection des muqueuse des cavités des sinus. Ces cavités sont les espaces creux situés dans vos joues et autour de vos yeux.
      Vous possédez quatre paires de sinus :

      · deux derrière le front
      · deux de chaque côté du pont de votre nez
      · deux derrière vos yeux
      · deux derrière vos pommettes

      Vos sinus s'ouvrent dans la cavité de votre nez et aident à contrôler la température et la teneur en eau de l'air qui atteint vos poumons. De manière générale, le mucus produit par vos sinus est évacué dans votre nez à travers de petits canaux.

      Une sinusite peut avoir lieu lorsque ces canaux se bloquent après une infection et une inflammation des sinus. Les infections des sinus apparaissent souvent suite à un rhume et provoquer des douleurs et des pressions dans le front, les yeux et la mâchoire.

    • Comment puis-je éviter la sinusite ?

      Il existe plusieurs façons de réduire les risques de sinusite :

      · Traiter un nez bouché (congestion nasale) causé par un rhumes ou une allergie dès que possible. Cela peut aider à éviter qu'une infection bactérienne ne se développer dans vos sinus

      · Évitez le contact avec des personnes qui ont des rhumes et d'autres infections virales des voies respiratoires supérieures. Si vous avez des contacts avec des personnes infectées, lavez-vous souvent les mains, surtout après avoir été en contact avec ces dernières

      · Évitez la fumée de cigarette, de cigare et de pipe dans votre maison et votre lieu de travail. La fumée irrite les membranes du nez et des sinus

      · Si vous avez des allergies, évitez tout ce qui peut déclencher vos réactions allergiques. Vous pouvez également envisager de discuter avec votre médecin des injections anti-allergie (immunothérapie)

      · Éviter de respirer de l'air sec. Envisagez l'utilisation d'un humidificateur à la maison et pendant le travail pour augmenter l'humidité de l'air

      En général, les choses qui évitent les rhumes préviennent également la sinusite aiguë. Le meilleur conseil à donner est de vivre sainement. Ne fumez pas, pratiquez une activité physique régulière, profitez d'une alimentation saine et riche en vitamines, prenez beaucoup d'air frais, dormez assez, limitez votre consommation d'alcool et évitez le stress. Cela renforcera votre système immunitaire et aidera à prévenir les maladies.

BESOIN DE SOULAGEMENT RAPIDE ?

Trouvez la pharmacie la plus proche.

Où acheter ?