SOULAGE LE NEZ ET LES YEUX JUSQU'À 24H

Protège jusqu'à 24h contre plusieurs symptômes allergiques sans effet sédatif.

 

Otrivine Anti-Allergie

Suspension nasale de Propionate de fluticasone

Otrivine Anti-Allergie vous protège jusqu'à 24h contre 6 symptômes allergiques, sans provoquer de somnolence.

  • Comment ça marche

    Comment ça marche

    Otrivine Anti-Allergie contient du propionate de fluticasone, un corticostéroïde qui, lorsqu’il est utilisé tous les jours, soulage les symptômes allergiques. Ce médicament aide à contrôler les réactions de votre corps contre les allergènes (« déclencheurs ») présents dans l’environnement. Otrivine Anti-Allergie est utilisé dans le traitement des symptômes allergiques dus au rhume des foins et autres allergènes aéroportés tels que les allergies aux animaux de compagnie, aux acariens et aux spores de moisissures. Il soulage les symptômes tels que les
    éternuements, les démangeaisons et le larmoiement des yeux, le nez qui coule, bouché ou irrité, jusqu'à 24h.

  • Mode d’emploi

    Mode d’emploi

    Otrivine Anti-Allergie devrait être administré de la manière suivante chez les adultes de plus de 18 ans:
    La dose recommandée est de 2 pulvérisations dans chaque narine une fois par jour, de préférence le matin. Lorsque vos symptômes sont contrôlés, il est possible de réduire la dose à 1 pulvérisation dans chaque narine une fois par jour. Si vos symptômes persistent, il est possible d’augmenter la dose à 2 pulvérisations dans chaque narine deux fois par jour jusqu’à l’amélioration mais ce, pour une utilisation à court terme uniquement.
    · Ne pas dépasser 8 pulvérisations (4 par narine) par jour.
    · Utiliser la plus faible dose possible pour contrôler vos symptômes.
    · Si vos symptômes persistent ou sont non contrôlés après 7 jours, parlez-en à votre médecin ou votre pharmacien.
    · Ne pas dépasser la dose recommandée.

    Instructions détaillées :

    Adultes dès 18 ans. Voie nasale uniquement. Ne pas avaler. Ne pas pulvériser dans les yeux.:

    1. Mouchez-vous doucement.
    2. Agitez bien le flacon et retirez le capuchon.
    3. S’il s’agit d’un nouveau flacon d’Otrivine Anti-Allergie ou si vous n’avez pas utilisé le pulvérisateur depuis plusieurs jours, vous devez amorcer le dispositif. Appuyez sur la pompe plusieurs fois jusqu’à l’obtention d’une fine giclée.
    4. Tenez le flacon. Insérez l’applicateur nasal dans une narine et bouchez l’autre, penchez légèrement la tête en avant et gardez le flacon en position verticale. Placez l’applicateur nasal vers le coté extérieur, loin de la cloison nasale.
    5. Commencez à respirer lentement par le nez. Pendant que vous inspirez, appuyez fermement sur la collerette avec vos doigts pour libérer une fine giclée dans votre nez.
    6. Expirez par la bouche. Répétez l’étape 4 pour exercer une seconde pulvérisation dans la même narine.
    7. Retirez l’applicateur nasal de cette narine et expirez par la bouche.
    8. Répétez les étapes 4 à 6 pour l’autre narine.
    9. Après utilisation, essuyez l’applicateur nasal avec un tissu propre ou un mouchoir et replacez le capuchon.

    Cela peut prendre 3 à 4 jours avant d’obtenir l’efficacité maximale attendue avec Otrivine Anti-Allergie. Pour prévenir les symptômes, commencez à utiliser Otrivine Anti-Allergie avant l’exposition à vos allergènes « déclencheurs » habituels. Vous ne devez pas utiliser Otrivine Anti-Allergie plus longtemps que le temps de l’exposition aux allergènes déclencheurs (par exemple le pollen).

  • Informations sur le produit

    Informations sur le produit

    Quand l’utiliser

    jours, soulage les symptômes allergiques. Ce médicament aide à contrôler les réactions de votre corps contre les allergènes (« déclencheurs ») présents dans l’environnement. Otrivine Anti-Allergie est utilisé chez l’adulte de 18 ans et plus dans le traitement des symptômes allergiques dus au rhume des foins et autres allergènes aéroportés tels que les allergies aux animaux de compagnie, aux acariens et aux spores de moisissures. Il soulage les symptômes tels que les éternuements, les démangeaisons et le larmoiement des yeux, le nez qui coule, bouché ou irrité dans une période allant jusqu’à 24h.

    Précautions d'emploi

    N’utilisez jamais Otrivine Anti-Allergie :

    · Si vous êtes allergique (hypersensible) au propionate de fluticasone ou à l’un des autres composants contenus dans ce médicament.

    Mises en garde et précautions d’emploi

    Adressez-vous à votre médecin ou votre pharmacien avant d’utiliser Otrivine Anti-Allergie :
    · Si vous utilisez d’autres corticoïdes (y compris des crèmes contre l’eczéma, des inhalateurs contre l’asthme, des comprimés, des injectables, des pulvérisateurs nasaux et des gouttes pour le nez ou pour les yeux).
    · Si vous avez une infection nasale ou sinusale ou si vous avez un rhume, si vous avez de la fièvre ou si vous avez subi dernièrement une intervention chirurgicale, un traumatisme ou un ulcère au niveau du nez.

    Si vos symptômes persistent après 7 jours, parlez-en à votre médecin.
    Ne pas utiliser plus de 3 mois en continu sauf avis contraire de votre médecin.
    Contactez votre médecin en cas de vision floue ou d’autres troubles visuels. Cela peut être causé par des affections comme cataracte ou glaucome. Lorsque les corticoïdes administrés par pulvérisation nasale sont utilisés à fortes doses pendant une longue période, des effets secondaires peuvent survenir en raison de l’absorption du médicament dans le corps. L’apparition de ces effets est beaucoup moins importante qu’avec les corticoïdes oraux et peut varier en fonction de la susceptibilité individuelle et de la composition de la spécialité corticoïde utilisée. Les effets systémiques possibles sont syndrome de Cushing ou symptômes cushingoïdes, insuffisance surrénalienne, retard de croissance chez les enfants et les adolescents et plus rarement, diminution de la densité minérale osseuse, effets sur le métabolisme du glucidique et différents troubles psychologiques et du comportement comprenant hyperactivité psychomotrice, troubles du sommeil, anxiété, dépression ou agressivité (en particulier chez l’enfant).

    Un traitement par corticoïdes par voie nasale à des doses supérieures à celles recommandées peut entrainer une insuffisance surrénalienne clinique significative. S’il s’avère nécessaire d’utiliser des doses supérieures aux doses recommandées, une corticothérapie de supplémentation par voie systémique devrait être envisagée lors des périodes de stress ou lorsqu’une intervention chirurgicale est prévue.

    Grossesse, allaitement et fertilité

    Si vous êtes enceinte ou que vous allaitez, si vous pensez être enceinte ou planifiez une grossesse, demandez conseil à votre médecin ou votre pharmacien avant de prendre ce médicament. Il n’y a pas de donnée disponible sur les effets de ce médicament sur la fertilité.

    Informations complémentaires

    Tenir ce médicament hors de la vue et de la portée des enfants. Sollicitez l’avis de votre médecin si vous allaitez. N’utilisez pas ce médicament après la date de péremption indiquée sur le flacon après « EXP ». La date de péremption fait référence au dernier jour de ce mois. A conserver à une température ne dépassant pas 30°C.

    Ingrédients

    · La substance active est le propionate de fluticasone. Chaque pulvérisation délivre 100 mg de suspension contenant 50 microgrammes de propionate de fluticasone.
    · Les autres composants sont : glucose (anhydre), cellulose microcristalline, carmellose sodique, alcool phényléthylique, chlorure de benzalkonium, polysorbate 80 et eau purifiée.

    Lisez la notice avant utilisation.

    Télécharger les informations sur le produit.

BESOIN DE SOULAGEMENT RAPIDE ?

Trouvez la pharmacie la plus proche.

Où acheter ?